Mon chien est anxieux quand il est seul !
31/10/2020
Pour quelles raisons, mon chat devient-il malpropre ?
23/11/2020
Montrer Tout

5 choses à faire avec son animal pendant le confinement

Nous voilà repartis, pour la plupart d’entre nous, pour quelques semaines en confinement. Si certains doivent encore se déplacer pour travailler, beaucoup voient revenir le télétravail. Et qui dit télétravail, dit 100 % du temps à la maison, soit : notre cher compagnon poilu est ravi… ou pas !

Peut-être que lors du premier confinement, vous aviez déjà assisté à des comportements nouveaux (et parfois désagréables) chez vos animaux. Alors voici quelques conseils à mettre en place pour continuer à vivre tous ensemble en harmonie !

 

 

1/ Prendre l’air

Eh oui, profitez de votre sortie quotidienne d’une heure autorisée pour balader votre chien en extérieur tout en inspirant l’air frais ! Cela vous fera le plus grand bien, et à votre animal aussi.

Image par B. Schmidt de Pixabay

Il a besoin de se dépenser, certes, mais aussi et surtout de sentir de nouvelles odeurs, de continuer à rencontrer ses congénères, d’entendre des bruits, de voir des objets nouveaux… Il est primordial pour votre animal de pouvoir sortir en extérieur, même si vous avez un jardin, afin de continuer à stimuler tous ses sens.

La sortie en extérieur est avant tout la possibilité d’apprendre et d’appréhender tous ces bruits, ces odeurs et ces objets qui font notre quotidien. Privilégiez donc des balades dans des endroits variés où votre animal peut rencontrer toutes sortes de stimulations. Il vous en sera reconnaissant et en profitera probablement pour dormir quelques heures !

 

 

2/ Jouer avec lui

Image par DarkmoonArt_de de Pixabay

Vous êtes présent toute la journée chez vous ? Aucun problème, votre animal sera probablement ravi de pouvoir jouer durant votre pause !

Lancer de balle ou de souris en peluche, sprint dans le salon ou déchiquetage de bois, qui sera donc le plus heureux des deux ?! Autant allier l’utile à l’agréable, c’est la possibilité de faire une petite pause pendant votre journée de travail tout en dépensant et en entretenant un lien avec votre animal. Nul besoin de prendre 1h ou 2h à chaque fois, vous pouvez simplement prendre 15-20 minutes pour vous détendre et profiter de votre complicité. Le télétravail a donc du bon !

 

 

 

3/ Garder un rythme

Image par Karolina Grabowska de Pixabay

Vous êtes à la maison toute la journée. Oui, votre chien, votre chat ou votre lapin en est très content car vous êtes là. Cependant, n’oubliez pas qu’avant ce changement, vous aviez certaines habitudes, des horaires de repas pour les chiens, des séances de câlins pour les chats, le nettoyage de la cage pour les lapins ou la matinée brossage de votre cheval.

Tentez autant que possible de conserver certaines routines quotidiennes afin de ne pas perturber vos animaux. Imaginez que tous les matins, votre petit bonheur, c’était de passer vous acheter un bon cappuccino au café du coin avant d’aller travailler. Quelle déception de ne plus profiter de ce merveilleux moment ! Pour vos animaux, c’est la même chose.

Changer brutalement leurs habitudes risquerait de les perturber énormément (ce qui est probablement déjà le cas face à votre présence permanente dans le foyer). Aussi, continuez à les nourrir, à les brosser ou à vous occuper d’eux comme vous le faisiez avant, en respectant les mêmes horaires. Cela permettra de maintenir le cadre rassurant et sécurisant dont ils ont besoin.

 

 

Image par Uki_71 de Pixabay

4/ Des câlins et des grattouilles, mais pas trop

Eh oui, tous, absolument tous, nous avons tendance à câliner et à cajoler nos animaux lorsque nous sommes avec eux. Alors évidemment, ce confinement devient une vraie fête quotidienne !

Cependant, il est très important de toujours rester mesuré (ou du moins, de rester mesuré par rapport à nos « anciennes » habitudes). Le fait d’être beaucoup plus présent dans le foyer avec votre animal va peut-être l’inciter à vous demander plus d’attention. De votre côté, vous aurez tendance à aller souvent vers lui pour un câlin ou une séance de jeu. Il est important de ne pas être sans cesse après lui.

En effet, votre animal avait l’habitude de passer du temps seul à la maison et il faut que ça continue. Même si vous êtes présent, faites attention de ne pas répondre à ses demandes : c’est à vous de décider lorsque c’est le moment de jouer, de se promener ou de faire une séance de grattouilles (toujours en étant attentif aux demandes de votre animal, mais sans y répondre directement). En effet, si vous commencez à être trop présent pour lui, il y aura un risque pour que votre séparation à la fin du confinement se fasse avec anxiété. Il y a aussi un risque « d’étouffement » si votre animal se sent trop oppressé par votre présence.

Le plus important est donc de bien garder à l’esprit que nos animaux apprécient certes d’être avec nous, mais que nous devons respecter leurs propres besoins et surtout, ne pas créer de dépendance affective.
Je vous laisse d’ailleurs découvrir cet article qui vous permettra de mieux comprendre la différence entre attachement et hyper-attachement.

 

 

5/ Rester zen

Image par Glauco Gianoglio de Pixabay

Malgré ces temps qui peuvent parfois être tendus ou difficiles à vivre avec tous les événements actuels, conservez votre calme et soyez patient.

Votre animal est un être sensible qui ressent ce qui se passe en vous. Lorsque vous êtes anxieux, angoissé, triste ou même en colère, votre animal le sent et peut même vous en soulager. Et tout comme ces émotions ne vous font pas du bien, elles n’en font pas non plus à votre ami poilu.

Votre chien vous demande sans cesse de l’attention ? Votre chat vous saute dessus toutes griffes dehors ? Ou encore votre cochon d’inde tourne en rond dans sa cage ? Demandez-vous alors comment vous, vous vous sentez. Votre animal est peut-être simplement le reflet de vos propres émotions. Aussi, prenez autant que possible le temps de vous poser, de vous reposer et d’être bien dans votre environnement afin que tous vos compagnons puissent également profiter de cette sérénité. Vivre dans un environnement serein est bénéfique pour tout le monde, vos animaux compris !

 

 

Voici donc quelques conseils pour prendre soin de vous et de vos animaux durant ce confinement, ce qui, j’espère, pourra vous aider. Nous avions également abordé la question du confinement dans cet article, si cela vous intéresse.

 

N’hésitez pas à nous partager vos questions ou vos remarques. Si vous souhaitez nous contacter afin de prendre rendez-vous avec un de nos comportementalistes, vous pouvez nous écrire sur contact@comportementalistespourtous.org.

 

Patricia CANEPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *