La communication animale : c’est quoi ? et pour qui ?
17/10/2020
5 choses à faire avec son animal pendant le confinement
10/11/2020
Montrer Tout

Mon chien est anxieux quand il est seul !

Quand vous partez sans votre chien pour 15 min ou 2 heures, ça recommence ; vous savez par les voisins qu’il aboie, qu’il gémit, qu’il hurle ou il fait des pipis partout, il détruit toujours un truc (surtout des choses vous appartenant), ou il s’attaque aux murs, aux meubles ou encore il se lèche ou se mord jusqu’à se blesser.

Oui, c’est bien ça, votre chien est anxieux lorsqu’il est seul, sans vous et Non il ne fait pas ça pour se venger. Il ne parvient pas à gérer cette anxiété qui l’envahit.

Mais alors d’où vient cette forte émotion ? Et quoi faire ? Mais aussi quels attitudes et comportements changer pour ne pas entretenir ce fonctionnement ?

 

Pourquoi mon chien a-t-il ces comportements ?

Polka, la chienne de ma voisine, reste souvent seule mais sans faire aucun dégât, elle dort …. Alors pourquoi le mien n’est pas serein ?

Le chien qui est un animal de meute, étant chiot, il gère bien l’absence de ses parents partis chasser.

Cette anxiété de la solitude n’apparaît que lorsque le chien est en meute avec des êtres humaines, explications …

 Vous reconnaissez vous dans les attitudes suivantes ?

  • vous vous occupez de votre animal en permanence
  • votre attention est focalisée sur lui
  • vous le surprotégez
  • vous le câlinez en le rassurant avant de partir et en rentrant chez vous
  • votre départ sans lui est d’ailleurs toujours un crève-cœur.

Vous l’aurez compris, cette anxiété de séparation appartient au maître de l’animal, c’est un fonctionnement uniquement humain en relation avec une problématique affective qui rejaillit sur l’animal. Le problème de l’animal est le révélateur des difficultés humaines à gérer le détachement, les pertes, les deuils, les chocs émotionnels.

 

Comment faire pour solutionner l’anxiété et ces comportements gênants ?

Il est donc recommandé de faire un travail sur soi pour supprimer la cause de ce processus comme nous l’avons vu précédemment.

Concernant votre animal directement :

  • faire si possible une promenade 30 min avant votre départ
  • ignorer votre compagnon à poils 30 min avant le départ donc pas de caresse, ni de parole réconfortante, ni de regard
  • partir léger, confiant et positif
  • au retour c’est pareil ; ignorer son excès de joie, son agitation, continuez vos activités, vous prêterez attention à votre animal après, lorsqu’il sera calme, le contact se fera donc à votre initiative.
  • Ne prêtez pas attention aux dégâts, restez calme, oui je sais, je sais ! Mais votre loulou ne peut pas faire autrement pour évacuer son stress intense, s’énerver ne ferait qu’augmenter son mal être.
  • assis tranquillement dans votre canapé, imaginez que vous partez et que votre loulou reste calme, serein, qu’il vous attend.
  • accompagné d’un comportementaliste animalier, une méthodologie sera mise en place pour faire disparaître ses comportements gênants, en augmentant très très progressivement les moments sans vous et sans anxiété.

Ces troubles du comportement dus à l’anxiété doivent être pris au sérieux et vous inciter au changement. Puisque vous l’aimez, vous voudriez que votre trésor se sente bien en toute circonstance, alors pour vivre en harmonie tous les deux, prenez soin de votre relation.

 

Karine BIAUDET

 

 

Cliquez ici pour visionner le replay de la conférence sur ce sujet !

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou demande sur contact@comportementalistespourtous.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *