Pourquoi faut-il garder votre chiot auprès de vous les premières nuits ?
19 octobre 2017
Que nous apporte le chien ?
2 novembre 2017
Montrer Tout

Respecter son chat : quels sont ses besoins ?

Le chat est pour certains un compagnon idéal : naturellement propre, indépendant, routinier, gros dormeur… Mais on oublie trop souvent que, prédateur de nature, il a des besoins instinctifs de chasse, de jeux, besoin d’un mode de distribution alimentaire particulier, mais aussi des besoins d’attention de notre part.

Il est important de respecter son mode de vie et son environnement dont les changements peuvent perturber son comportement. Pour cela, il faut connaître ses besoins de base, les voici.

 

 

L’aménagement du territoire et l’enrichissement de l’environnement

 

Le chat accorde beaucoup d’importance à son territoire qu’il organise en différentes « aires ». Chacune d’elles est associée à des fonctions et des activités différentes. Il est donc important de connaître certaines règles pour que le chat s’épanouisse pleinement dans votre habitation.

Des lieux en hauteur sont indispensables car le chat a besoin de sauter et se sent parfois plus en sécurité lorsqu’il se trouve en hauteur (notamment lorsqu’il y a présence d’un chien). Un arbre à chat est un élément parfait pour répondre à ce besoin surtout si vous vivez en appartement. Il est recommandé de le situer près d’une fenêtre pour ainsi lui créer un lieu d’observation (et de sieste) qui l’occupera une partie de la journée.

 

 

Des lieux de couchage multiples disposés dans différents endroits seront appréciés de votre félin qui aime changer souvent de place.

Un lieu où il va se nourrir et de désaltérer.

Des postes de griffades placés bien en évidence à différents endroits.

Un lieu d’élimination (une litière), ayant une surface meuble que le chat va pouvoir gratter.

Une ou des aire(s) de jeux

 

L’alimentation

 

Le chat étant qualifié de « mangeur-grignoteur » (il mange entre 8 et 16 petits repas par jour), il est important qu’il ait une alimentation en libre-service pour ainsi respecter sa nature. Il a besoin d’une alimentation de qualité, comportant au moins 50% de protéines animales avec des glucides lents et des lipides.

De l’eau fraîche renouvelée régulièrement doit être mise à sa disposition.

Les gamelles doivent être placées dans un endroit calme, facilement accessible et éloigné de la litière.

 

 

La litière

 

De façon générale, le chat est naturellement propre et comprend vite le fonctionnement de la litière mais pour cela, il est nécessaire de respecter certaines règles.

La litière doit être située dans un endroit calme (éviter les lieux de passage, les lieux bruyants…) et éloigné des lieux de repos et d’alimentation. Il est important de ne pas changer son emplacement sous peine de perturber le chat.

La litière doit être adaptée à la taille de l’animal : une fois et demi supérieure à sa taille.

La fréquence de nettoyage du bac à litière est très importante, le chat étant vite importuné par les mauvaises odeurs.

Le choix du substrat a toute son importance, nos félins y sont très sensibles et tout changement peut les perturber.

 

 

Les jeux

 

Les jeux vont permettre au chat de répondre à son instinct de prédateur (surtout s’il vit en appartement). Ces activités sont indispensables pour son équilibre physique et mental. Son environnement doit comporter des stimulations diverses afin qu’il s’occupe lorsqu’il est seul. Votre appartement doit être un véritable terrain de jeux ! Cannes à pêche, stylos laser, balles en caoutchouc, boules de papier, bouchons en liège ou plume accrochés à une ficelle, boîtes en carton vont lui permettre de se divertir et de répondre à ses instincts de chasseur !

Si le chat est capable de jouer seul, il apprécie les séances de jeux interactives avec vous, beaucoup plus stimulantes ! Il est important de lui consacrer du temps chaque jour (plusieurs séances de 10 minutes) ce qui renforcera vos liens.

 

 

Les griffoirs

 

L’activité du chat de « faire ses griffes » est un comportement tout à fait normal, et même indispensable. Il ne le fait en aucun cas pour « se venger » ou montrer son mécontentement. La griffe du chat pousse continuellement, c’est pour cela qu’il a besoin d’aiguiser ses griffes régulièrement afin d’éliminer les couches cornées mortes.

Faire ses griffes est aussi une façon pour le chat de marquer son territoire. C’est un moyen de communication qui permet au chat d’avertir de sa présence.

Il est donc indispensable de disposer des griffoirs à différents endroits de la maison.

Les supports que nos félins préfèrent sont le bois, le sisal, la moquette, le rotin ou encore le carton ondulé. Certains chats préfèreront des supports horizontaux, d’autres des verticaux, à vous de tester et de voir ce que votre boule de poils préfère !

Une petite astuce pour attirer Minou vers ses griffoirs : y saupoudrer de l’herbe à chat à laquelle il ne pourra résister !

 

 

Le sommeil

 

Le chat passe en moyenne presque 40% de son temps à dormir et plus de 20% à se reposer.

D’où l’importance de lui mettre à disposition de multiples lieux de couchage qui doivent être situés dans des endroits calmes où le chat se sent en sécurité.

Il est très important de ne pas réveiller un chat qui dort surtout si c’est un chaton. C’est pendant le sommeil que l’hormone de croissance est sécrétée. Le déranger peut donc perturber sa croissance mais aussi le rendre anxieux et irritable et ainsi provoquer des comportements gênants.

 

 

L’hygiène

 

Les chats perdent leurs poils surtout à deux moments de l’année : avant l’hiver et avant l’été. Les chats d’intérieur, exposés à la lumière artificielle et à des températures constantes, perdent leurs poils toute l’année.

Même s’ils sont naturellement propres, certains chats, notamment les chats à poils longs ou mi- longs, auront besoin qu’on les aide à éliminer leurs poils en se faisant régulièrement brosser afin d’éviter qu’ils ingèrent trop de poils (ce qui peut avoir des conséquences graves).

De plus, le brossage est un moment privilégié pour le chat qui apprécie ces instants d’attention et d’intimité avec vous, tout comme les jeux.

 

 

De façon générale, le chat, qui est un animal routinier, a besoin de stabilité et de calme. Des changements d’habitude ou des éléments nouveaux dans son environnement peuvent être une source de stress pour lui. Tout comme le bruit qui le rend anxieux.

Le respect de ces éléments de base fera de lui le plus heureux des chats !

 

Alix Engrand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *