Chassez les préjugés, adoptez un chat noir !
12 octobre 2017
Respecter son chat : quels sont ses besoins ?
26 octobre 2017
Montrer Tout

Pourquoi faut-il garder votre chiot auprès de vous les premières nuits ?

Vous venez d’adopter un chiot ou êtes sur le point d’en acquérir un et vous vous posez des questions quant à ses premières nuits ? Cet article est pour vous.

 

On entend beaucoup de théories de la part de certains professionnels au sujet des premières nuits d’un chiot qui arrive dans un nouveau foyer telles que : « il faut le laisser pleurer, ce sont des caprices, ne pas céder ! ». Je ne suis pas de cet avis et je vais vous expliquer pourquoi dans cet article. Beaucoup de personnes redoutent ces premiers pleurs. Mais si nous sommes capables de supposer qu’il va pleurer, pourquoi ne pas faire en sorte qu’il ne pleure pas justement ? Il suffit juste d’avoir les clés en main pour que le chiot se sente bien dans sa nouvelle famille.

 

Un nouveau départ :

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le chiot qui arrive chez vous vient de quitter sa mère et peut-être aussi sa fratrie. Il est donc perdu et débarque dans un nouvel environnement où il ne connait plus personne.

 

 

L’idéal pour une vie avec une famille humaine est de l’adopter à l’âge de 10 semaines. Ainsi, on a encore le temps de le socialiser à toutes situations et tous individus qu’il pourra rencontrer dans sa vie d’adulte. Mais lorsque le chien vit en meute, le chiot n’est pas délaissé par sa mère dès 8 ou 10 semaines. Même si celle-ci exerce un détachement progressif, le détachement définitif ne s’opère qu’à partir de 5 mois, où le chiot s’attache alors au groupe entier (la meute) et non plus à un seul être (sa mère). Donc, avant ses 5 mois, le chiot dort près de ses frères et sœurs, avec sa mère.

 

 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Ça veut dire que jusqu’à ses 5 mois, le chiot va s’attacher à une personne dans sa nouvelle famille. Il est même nécessaire de forcer un peu cet attachement à un seul être, de façon à pouvoir engendrer par la suite ce fameux détachement nécessaire à son équilibre à l’âge de 5 mois. Donc jusqu’à cet âge, le chiot ne doit pas être séparé de son être d’attachement pour la nuit. Chez le chien, l’isolement est la pire des punitions. En laissant le chiot dormir seul dans une pièce, on ne s’imagine pas le traumatisme qu’on lui fait vivre. Autant dire que c’est le meilleur moyen pour perturber la relation avec le chiot dès le départ ! Alors, je ne dis pas que le chiot doit dormir blotti contre vous dans votre lit… mais je pense qu’il est vital pour lui de dormir dans votre chambre, pour qu’il sente votre présence.

 

 

Comment faire ?

Vous pouvez installer un petit panier au pied de votre lit. Vous pouvez aussi réduire son espace avec un parc à chiot, dans lequel vous pouvez mettre ses affaires. Ainsi, il n’ira pas se promener dans la chambre durant la nuit, et surtout, s’il s’oublie, il fera ses besoins dans cet espace restreint, vous pouvez donc anticiper et prévoir un substrat ou une protection quelconque au sol. Il est conseillé également de lui prévoir une peluche. Votre chiot dormait contre ses frères et sœurs : une peluche peut l’aider à le rassurer. Vous pouvez aussi, si vous en avez la possibilité, rapporter un objet ou un vêtement portant l’odeur de sa mère pour les premières nuits.

 

Normalement, votre présence suffira à l’apaiser et tout devrait bien se passer !

 

Agathe Pithon

5 Comments

  1. Louis dit :

    bonjour,
    lorsque ce nouveau chiot arrive dans une famille où un (ou plusieurs) chien(s) est (sont) déjà présent, peut-on (doit-on) le laisser avec?
    vu que dans ce cas, il s’agit de chiens… donc même espèce que lui.
    n’est-ce pas mieux pour lui? ou au contraire?
    qu’en est-il par rapport au renforcement de lien plus particulièrement sur une personne (membre) de sa nouvelle famille (meute) ?
    faut-il le laisser se rapprocher plus d’un membre plutôt de son espèce ou un humain?

    en espérant que vous pourrez répondre à toutes mes questions.
    amicalement,
    Louis

    • Comportementalistes pour tous dit :

      Bonjour Louis, effectivement, si vous avez d’autres chiens, vous pouvez le laisser dormir avec lui/eux sans que ce ne soit un problème si c’est votre souhait, mais peut-être pas dès le tout début. Votre chiot a besoin d’une personne comme repère et puis, vous ne pourrez pas contrôler la relation qu’il aura avec le(s) autre(s) chiens durant la nuit. Par prudence, mieux vaut le garder près de vous lorsqu’il est tout petit, pour laisser le temps aux autres chiens de l’accepter comme nouveau membre de la famille, en douceur, la journée pour commencer.
      Le rapprochement qu’il pourrait avoir avec un autre chien ne sera pas sous votre contrôle. Il peut créer des affinités différentes avec les uns ou les autres des chiens présents, il n’est pas possible de le forcer à ce niveau. Il faut donc bel et bien un attachement spécifique à un humain adulte, considéré comme leader, qui s’occupera de lui quasi exclusivement.
      Le laisser dormir dans votre chambre jusqu’à ses 5 mois facilite la mise en place de ce détachement à l’être en question : s’il dort auprès de vous jusqu’à ses 5 mois, il aura cette exclusivité réservée au chiot. Et puis, à 5 mois, on le fera ensuite dormir avec les autres, ce qui favorisera alors l’attachement à la famille entière. Le chiot de 5 mois se dirigeant vers la puberté, il perdra petit à petit ses privilèges, ce qui est bon pour son équilibre.
      Disons que, au tout départ, le faire dormir dans votre chambre est crucial pour son bien-être parce qu’il n’a plus aucun repère en arrivant dans sa nouvelle famille. Et puis, par la suite, jusqu’à atteindre ses 5 mois, c’est important davantage pour marquer plus facilement le détachement avec vous, qui est absolument nécessaire à son bon développement.
      En espérant vous avoir apporté les réponses que vous attendiez 🙂

  2. Jean dit :

    Cet article donne les bases des premiers jours. Avec ma femme, avons toujours des chiens chez nous. Certains arrivaient adultes et d’autres très jeunes, des chiots. Nous avons fait beaucoup à l’instinct mais parfois , ça ne suffit pas. Il y a là des informations simples et claires.

  3. Lucie dit :

    Ma soeur vient d’adopter un petit chiot et je vais lui faire lire cet article !

  4. Gilles dit :

    Merci pour cet article très intéressant, je viens d’adopter un chiot et j’ai fait l’erreur de le faire dormir seul dans le séjour, il a beaucoup pleuré les premières nuits… j’ai donc appliqué vos conseils, il dort dans son panier dans ma chambre et il se sent rassuré et dort mieux. Encore merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *