Que faire si mon chien fugue ?
4 octobre 2018
Mon chat fait ses griffes partout, que faire ?
15 novembre 2018
Montrer Tout

Poser les bases d’une bonne relation avec son chiot

Poser les bases d’une bonne relation avec son chiot

 

 

Il est important de choisir avec soin la race de chien que vous souhaitez adopter. Qu’attendez-vous de lui ? Il est très facile de se laisser attendrir par les grands yeux d’un chiot mais demandez-vous s’il est bien adapté à votre mode de vie. Quels sont ses besoins ? Le savez-vous ?

 

L’adoption d’un chiot demande d’être investi à 100 %, d’être totalement convaincu de l’aimer et de lui apporter ce dont il aura besoin. Vous allez devoir l’éduquer sur de nombreux aspects, son apprentissage n’est pas terminé et la manière dont vous allez vous y prendre déterminera son comportement futur.

 

Votre choix est fait et le grand jour est arrivé, votre chiot arrive dans votre famille et vous fondez devant cette petite boule de poils. Ce n’est pas toujours évident lorsque l’on se retrouve avec notre petite bête pour la première fois, d’être sûr de faire les bons choix.

 

 

Beaucoup de choses seront différentes dans son nouveau foyer. Il a vécu jusque là avec sa mère et ses frères et sœurs. Ils étaient là pour le rassurer, lui apprendre à jouer sans faire mal, à communiquer. Il va avoir besoin d’un temps d’adaptation, donc de beaucoup d’amour, d’attention et de patience. Laissez-le explorer son nouvel environnement tranquillement.

 

Il quitte sa fratrie et se retrouve seul dans un environnement inconnu. Il aura besoin de garder un contact rassurant avec un être vivant. Il faudra faciliter son attachement en favorisant la prise en charge par une personne de la famille.

 

Inutile de lui imposer la solitude la nuit et de l’entendre hurler pendant des heures. L’isoler est extrêmement traumatisant. La chambre ne lui est pas interdite pour dormir, installez-le dans un panier au pied de votre lit, votre voix, votre respiration le rassureront. Au moment venu, il sera capable de dormir seul à l’endroit de votre choix.

 

 

Il va devoir apprendre la propreté, ne soyez pas trop exigeant, c’est encore un bébé, il ne pourra donc pas se retenir tout de suite. De nombreuses erreurs sont commises lors de cet apprentissage, notamment celle de mettre le museau du chiot dans son urine et en prime en le grondant. Il ne comprend pas pourquoi vous êtes en colère et la malpropreté risque de s’installer durablement.

 

La meilleure manière d’éduquer un chiot est de faire preuve de patiente et de persévérance. Il ne comprendra pas toujours ce que vous attendez de lui, vos messages devront donc être clairs et cohérents.

 

Votre chiot aura besoin de jouer. Le jeu a un rôle éducatif s’il est pratiqué dans de bonnes conditions et renforce vos liens affectifs. Attention, il ne faudra pas accepter qu’il vous morde ! Si son développement s’est déroulé dans de bonnes conditions, sa mère lui aura appris les autocontrôles, c’est-à-dire qu’il aura pris conscience de sa mâchoire et que mordre fait mal. Si ce n’est pas le cas, il n’a pas appris la morsure inhibée, il mordra pour un oui ou pour un non. Pas de panique, il n’est pas trop tard pour lui apprendre le bon comportement à adopter.

 

 

Vous avez un jardin, vous pensez que c’est suffisant pour qu’il se défoule. Et bien non ! Même 1 hectare restera un grand enclos pour lui. Pour son équilibre psychologique, sa socialisation, il aura besoin d’être promené tous les jours. Un chien fatigué par l’exercice est un chien heureux.

 

Afin que la relation avec lui soit harmonieuse, il est essentiel de lui permettre de trouver sa place dans l’environnement humain. L’éducation de votre petit compagnon est très importante et fondamentale, pour pouvoir vivre avec lui de supers moments de complicité.

 

La communication que vous aurez avec lui vous permettra de vivre une réelle relation harmonieuse, une confiance mutuelle, et pour cela il faut que des règles soit fixées le plus tôt possible.  Le chien est un être sensible capable d’une relation affective avec son maître, ses besoins relationnels ne sont pas identiques aux nôtres.

 

 

Il a besoin de se sentir dans une relation sociale structurée ou chacun a une place. Prenez l’exemple de l’éducation de vos enfants, vous les encadrez, les guidez, leur fixez des limites et bien c’est la même démarche avec votre chien. Des règles simples sont à mettre en place.

 

Poser les bases d’une bonne relation avec votre chiot est primordial afin qu’il devienne un adulte équilibré. Nous sommes là pour vous aider, n’hésitez pas à nous contacter afin de bénéficier de nos précieux conseils.

 

Alexandra Jacquemin

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *