Pourquoi le jeu est-il important pour votre chat ?
23 novembre 2017
Que faire si vous trouvez un chaton orphelin de moins de 3 semaines ?
7 décembre 2017
Montrer Tout

Un chien ou un chiot pour noël ?

Offrir un chien ou un chiot pour noël est-ce une bonne idée ? Etes-vous prêt à céder aux demandes incessantes de vos enfants et adopter un chien ?

 

Adopter un animal pour les fêtes de noël est malheureusement un acte courant de nos jours, choix souvent précipité ou achat coup de cœur. Offrir un animal est devenu presque aussi banal qu’offrir un jouet. Si votre décision d’adoption n’est pas mûrement réfléchie, la magie de noël peut vite retomber !

L’arrivée d’un animal bouleverse notre quotidien, demande énormément d’attention, un engagement à long terme, beaucoup d’affection et un budget important. De plus rien n’est réuni pendant les fêtes pour l’accueillir dans de bonnes conditions. L’arrivée d’un chien dans son nouveau foyer est toujours une source de stress et de peur pour lui car il perd tous ses repères. Son arrivée en période de fêtes est donc doublement stressante au vu de l’agitation qui y règne.

 

 

Je ne suis évidemment pas impartiale mais personnellement, un chiot ou un chien est le plus beau cadeau de Noël que l’on puisse faire. C’est un peu comme offrir une immense dose d’amour à quelqu’un. L’arrivée d’un chiot ou d’un chien est un événement qui peut révolutionner une vie. Mais derrière ce tableau idyllique, il y a malheureusement chaque année, un grand nombre de chiots ou de chiens offerts à noël ou à d’autres occasions, qui finissent abandonnés.

Comme je vous l’ai dit précédemment un chien peut révolutionner une vie en bien mais sa venue peut aussi créer beaucoup de tracas.

 

Adopter un chien est une décision qui ne doit pas être prise sur un coup de tête en faisant ses courses et en passant devant des chiots derrière une vitrine ! C’est un ACTE REFLECHI, une décision commune à toute la famille et un engagement de tous au quotidien. Vous devez vous poser les questions suivantes :

 

  • Qui va le sortir quotidiennement même par temps froid et pluvieux ?
  • Qui va ramasser ses excréments ?
  • Qui va le brosser, le laver, le soigner, le nourrir ?
  • Qui va s’occuper de lui tous les jours et ce pendant au moins une dizaine d’années ?

 

 

Pas question une fois passée l’euphorie des premières semaines de le délaisser et de le négliger jusqu’à ce qu’il devienne une véritable contrainte pour tous.

 

Je tiens à rappeler qu’un animal est un être vivant doué de sensibilité et non un produit de consommation dont on se débarrasse à la première occasion ! L’adoption demande donc d’être RESPONSABLE. N’attendez pas de vos enfants qu’ils assument cette responsabilité, c’est aux parents de s’occuper de l’animal. L’enfant peut aider à certaines tâches, ce qui est positif puisque cela le responsabilise et lui apprend le respect du monde animal, mais ce n’est pas à lui de le prendre en charge.

 

Pour la personne âgée

Vous avez l’idée d’offrir un chiot ou un chien à une personne âgée pensant qu’elle aura une compagnie. Pensez-vous que ce soit un choix judicieux ? Voici quelques questions à vous poser avant de vous lancer :

 

  • Aura-t-elle assez d’énergie pour assumer les promenades quotidiennes ?
  • Aura-t-elle le budget pour supporter les frais divers (nourriture, soins, jeux…) ?
  • En cas de placement en maison de retraite ou de décès, que devient le chien ? Qui va le prendre en charge ?
  • La race que vous choisirez ne sera peut-être pas adaptée à une personne âgée ou tout simplement ne lui plaira pas

 

 

Dans ce cas, il est plus prudent de lui en parler avant, lui demander son avis, poser le pour et le contre et l’accompagner dans cette adoption si c’est un choix sensé.

 

Dans tous les cas offrir un animal en cadeau n’est pas judicieux.

 

Afin d’éviter des abandons qui sont traumatisants pour l’animal, posez-vous les bonnes questions, faites le tour de tous les inconvénients que l’adoption peut engendrer dans votre quotidien, le supporterez-vous ? Le chiot ou le chien doit être profondément désiré, vous devrez être disponible pour lui, patient, indulgent, cohérent et aimant.

 

Les semaines qui suivent les fêtes sont particulièrement riches en nombre d’abandons et ce par des personnes qui ne voulaient pas de ce cadeau encombrant ! Les refuges se remplissent tellement que les animaux peuvent être euthanasiés par manque de place. Au mieux ils vivront derrière une cage en attendant un nouvel adoptant et en seront traumatisés. Certains propriétaires vont jusqu’à abandonner leur animal sur le bord d’une route, attaché en pleine forêt, l’imagination n’a pas de limites pour se débarrasser de ce petit être encombrant.

 

 

On est loin de la magie de noël mais dans la triste réalité de l’abandon… Je vous laisse seul juge de tels actes mais croyez-vous que ces pauvres bêtes méritent un tel sort ?

 

Alexandra Jacquemin

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *