Pourquoi mon chat me mord ou me griffe ?
9 novembre 2017
Pourquoi le jeu est-il important pour votre chat ?
23 novembre 2017
Montrer Tout

Pourquoi mon chien agresse les autres chiens ?

Tous les chiens se comprennent très bien quand ils se rencontrent, même pour la première fois et ce,
quelle que soit leur race !

 

Leur mode de communication correspond à différents signaux qu’ils émettent et reçoivent grâce à leur ouïe, leur odorat, leur vue. Ces signaux obéissent aux mêmes règles et ont la même signification pour chaque chien. C’est leur langage!

 

A noter : Cette forme de communication, appelée communication non verbale, est utilisée chez tous les animaux, y compris par les humains!

 

Quand un chien entre en contact avec l’un de ses congénères, il est primordial pour lui de savoir « qui domine qui? »

 

 

Cette position hiérarchique lui permet de savoir quelle attitude et quel rôle il doit adopter face à son interlocuteur. Ainsi, certains chiens grognent quand ils saluent leurs semblables. Ils affirment leur dominance et celle- ci n’est pas liée à la force physique. Il est rare que les relations sociales se règlent par la bagarre.

 

A savoir, un chien de petite taille peut absolument dominer un molosse!

 

Cependant, il arrive parfois que des chiens se disputent le rang de leader !

Ils vont se regarder droit dans les yeux, avoir le poil hérissé, la tête relevée, les oreilles droites et montrer les dents. Parfois, pour intimider l’adversaire, ils lèveront la patte pour uriner et gratteront le sol bruyamment… Si aucun ne se soumet, ils passeront à l’attaque!

 

 

Ces confrontations sont la plupart du temps, bien plus impressionnantes que dangereuses et se terminent souvent jusqu’à ce que l’un soit assujetti.

Tenter de les séparer en les tirant, engendrera des morsures plus violentes et accroîtra davantage l’agressivité des rivaux.

C’est une attitude tout à fait normale de la part d’un chien qui essaie simplement d’imposer son statut.

 

A présent, peut- être allez- vous me dire : « Mon chien est vraiment infernal quand je croise l’un de ses congénères! Il ne cesse d’aboyer! Tous ses crocs sont dehors! Il a l’air d’une vraie terreur! »

 

 

Mais pourquoi alors…

 

Il y a différentes raisons qui provoquent l’attitude de votre chien, s’il réagit ainsi.

Comme beaucoup de détenteurs d’animaux, nous sommes nombreux à se lancer dans l’aventure avec un compagnon à 4 pattes sans vraiment le connaître et: « Bonjour les dégâts! »

 

Voici quelques pistes à explorer si vous êtes l’heureux maître d’un chien qui agresse ses congénères:

 

Tout d’abord, un chiot doit impérativement avoir été éduqué avec les siens, en particulier, sa mère et sa fratrie. L’idéal étant jusqu’à la 10ème semaine car c’est avec ses semblables qu’il apprend les codes canins. Isolé, il ne saura pas se comporter comme un chien. Or, ne pas comprendre le comportement de ses congénères pourra provoquer de l’agressivité de part et d’autre lors d’une rencontre!

 

 

Cependant, un chien peut aussi devenir agressif. Et sans le savoir, nous pouvons renforcer cette attitude!

 

Voici quelques exemples :

 

Il suffit qu’un chien ait eu un jour une altercation avec ses semblables, pour que vous redoutiez dorénavant chaque rencontre. Dès qu’un canidé pointe le bout de son nez, stressé, votre respiration, démarche, voix… changent, sans même vous en rendre compte. Sauf, Médor! Il a bien compris que quelque chose clochait. Et il fait très vite la relation avec l’arrivée d’un de ses congénères. Pensant simplement qu’il représente un danger puisque vous semblez avoir peur… Il cherche donc à vous défendre. Et ça marche! En effet, l’autre chien est rapidement précipité par son maître sur le trottoir d’en face… Vous vous sentez de nouveau détendu et sachez que les chiens captent nos états émotionnels bien plus que vous ne pouvez vous en rendre compte! Cet état ne fera que conforter votre chien dans son agressivité!

 

Un autre point, certains maîtres, quant à eux, éprouvent une certaine satisfaction d’avoir un chien caractériel et sans le savoir, ils émettent également des signaux qui ne font que renforcer l’attitude provocatrice de leur compagnon.

 

 

D’autres possibilités…

 

  • Lors d’une bagarre entre deux chiens, dans la panique, les maîtres ont tendance à crier, gesticuler… et cela ne fait qu’amplifier l’hostilité des deux adversaires!
  • Un chien mis à la place de leader dans la famille ou auprès de son maître, cherche à le défendre et passera à l’offensive dès qu’il en aura l’occasion. La consultation d’un comportementaliste peut s’avérer nécessaire, surtout si les morsures sont à craindre. Le chien n’ayant pas trouvé sa place, le problème peut être solutionné avec l’aide d’un spécialiste.
  • Un ancien vagabond adopté, donnant beaucoup de valeur à son lieu de résidence, aura tendance à être plus menaçant à l’approche de son domicile!
  • Un chien tenu en laisse ou pris dans les bras, ne peut pas avoir de contacts normaux avec ses semblables, cette position peut engendrer de l’agressivité chez certains.
  • Autre fait, un chiot ayant été attaqué par un adulte pourra se montrer plus violent en grandissant vis-à-vis des siens.
  • Quelques races sont dressées au mordant. Il faut savoir qu’un chiot apprend auprès de sa mère et de ses frères et sœurs, l’inhibition à la morsure. Un tel dressage, même dans les clubs les plus sérieux, va à l’encontre de son éducation auprès des siens.

 

 

  • A savoir également, certains chiens victime d’anthropomorphisme (habillés ou parfumés…), n’étant plus reconnus par leur congénères peuvent être considérés comme des proies! Il est en est de même, pour les individus de petite taille qui ne sont pas toujours distingués par les plus grands…

 

Le chien a un instinct de prédateur, qui peut être déclenché sous de nombreux prétextes, il est donc recommandé d’être prudent!

 

En tout état de cause, si vous vous trouvez confrontés à une bagarre de chiens, il conviendra de garder son calme et de faire très attention aux morsures. Dans son élan, l’un des adversaires pourrait vous mordre par inadvertance! Vous pourrez tout de même intervenir avec l’autre maître, soit en partant vers des sens opposés, dans le but que vos chiens vous suivent. Soit en créant un effet de surprise avec une bombe à air comprimé, facile à transporter sur soi!

 

Caroline Raoul Berry

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *