Les repas de votre chat : à heures fixes ou à volonté ?
10 août 2017
Comment respecter son chien, quels sont ses besoins ?
24 août 2017
Montrer Tout

Comment aider son chien à trouver sa place ?

Etre sensible et vivant, qu’il soit recueilli ou acheté et quel que soit son âge, un chien a son histoire de vie pouvant être à l’origine de certaines de ses réactions : sa mémoire émotionnelle peut induire un comportement face au contexte rencontré.

Ainsi, arrivé dans une nouvelle famille, ce toutou a besoin non seulement d’amour mais aussi de pouvoir construire de nouveaux repères.

Afin de le soutenir dans cette démarche, son humain tiendra compte du fait que son chien est avant tout un animal social.

Ce dernier intégré à un nouveau groupe (humains et/ou animaux) devra avoir la possibilité de trouver sa place en établissant des relations avec chaque membre.

 

 

Le mode de communication aura donc toute son importance que ce soit d’un côté comme de l’autre en vue d’aboutir à des rapports harmonieux.

Pour ce faire, son maître se mettra en quête de mieux connaître son chien pour mieux le comprendre. Les informations ci-dessous pourront l’éclairer.

Baignant dans un univers d’odeurs, les facultés olfactives du chien sont 600 fois supérieures à celles de l’être humain. Cette particularité lui permet notamment de capter chez autrui, des phéromones, issues d’états émotionnels tels que la joie, la tristesse, l’angoisse, etc, …

Il est donc important pour le propriétaire canin de s’y intéresser, par exemple dans un but d’apaisement en cas de situation de stress.

Les postures adoptées par le toutou (position des oreilles, direction du regard, réaction de la queue, …) sont également de précieux indices sur l’état émotionnel de l’animal.

 

 

Les déjections, en sus d’être un besoin naturel et de marquage de territoire, ont aussi leur importance dans le mode de communication. Elles transmettent des nouvelles du chien, un peu comme le ferait un e-mail humain (si on peut se permettre ce parallèle).

Les vocalises (jappements, grognements, pleurs, etc, …) ont toutes une signification différente. Ce peut être une invitation au jeu, l’expression d’une peur,  le ressenti d’une souffrance ou bien d’autres choses encore, d’où la nécessité d’appréhender correctement ce langage canin.

L’attitude du chien envers ses congénères aura aussi toute son utilité. Cette observation permettra de prévenir les conflits éventuels et de pouvoir calmer le jeu.

 

 

Soyez patients et indulgents avec votre boule de poils car ce n’est pas toujours évident de s’adapter à une nouvelle vie !

 

Patricia Jacquet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *