Marie-Claude BONNETTO

Comportementaliste en formation
en Haute-Normandie (27)

Qui suis-je ?

« On n’a pas deux coeurs, l’un pour l’homme, l’autre pour l’animal. On a du coeur ou on n’en a pas » (Lamartine).

Cette citation est importante car je n’ai jamais compris celles et ceux que j’entendais dire « oh, ce n’est qu’un animal, c’est moins important que si c’était un humain ».

J’ai grandi à la campagne, dans une ferme, au milieu de la nature et des animaux et dès petite, je ne comprenais déjà pas comment l’on pouvait maltraiter ou tuer un animal, que cela aille du cochon à l’araignée, en passant par les chatons que l’on noyait à la naissance.

Et puis, je suis allée en région parisienne au début de ma vie professionnelle, ce qui m’a éloigné de tout cet environnement avant de décider en 2000 de revenir à mes premières amours. C’est alors que j’ai pu démarrer ma reconversion professionnelle en tant que psychothérapeute et vivre dans un environnement que j’avais souhaité proche de la nature et qui m’avait si épanouie dans mon enfance.

Cela a été l’occasion pour moi de commencer à vivre une autre histoire d’amour, l’arrivée de mes animaux avec la première d’entre elles, Luna (golden retriever).

Puis assez rapidement, j’ai accueilli Sunny (épagneul breton) et Mamahita (berger australien).

Toutes les trois m’ont permis de développer un lien merveilleux d’amour, de complicité, de jeu, de découvertes, de joie, de plaisir, de tendresse que je ne soupçonnais pas. J’ai découvert l’intelligence, la personnalité et le caractère affirmé de chacune d’entre elles. Cela a réveillé mon âme qui a été touchée par l’âme des animaux.

 

Les poilu(e)s qui partagent ma vie :

 

 

La mort rapprochée de Sunny et Mamahita m’ont encore fait basculer plus loin puisque je n’ai eu de cesse de m’interroger, de trouver du sens à leur décès, de désirer être encore davantage au service des animaux et de défendre et faire reconnaitre leur sensibilité extraordinaire et leur intelligence du coeur. Militante régulièrement (30 millions d’amis, Peta, Institut Jane Goodall France, L214, One Voice, ..), j’ai décidé d’aider à donner la « parole » aux animaux. J’ai pratiqué la Communication Animale avec Caroline Leroux (Canada) d’abord pour continuer avec Laila del Monte, Marta Williams ensuite qui, à elles trois, m’ont aidé à ouvrir encore plus mon esprit et à élargir ma conscience.

Je me suis formée en 2017 à la médiation animale ou zoothérapie avec l’IFZ (Institut Français de Zoothérapie fondée par François Beiger) et ai obtenu mon diplôme.

J’ai voulu compléter cette formation par une formation diplômante en éthologie et en comportementaliste et interprète animalier que j’ai démarré en octobre 2017. Cet enseignement par Sylvie Chaiffre m’a paru le plus sérieux et le plus complet parmi toutes les autres formations et c’est avec bonheur que j’échange et apprends quantité de choses intéressantes avec elle et une communauté de personnes toutes aussi passionnées par les animaux que moi et désireuses de faire progresser la compréhension et le respect des animaux.

Luna

Luna est une chienne golden retriever, âgée de 14 ans. Elle est la première de mes animaux et c’est elle qui a véritablement « réveillé » mon amour et ma sensibilité des animaux.

Gaia

Gaia est une chienne lévrier galgo, âgée de 6 ans environ, qui a fait partie d’un sauvetage d’Espagne et que j’ai adopté via l’association LSF (Lévriers Sans Frontières) et qui a trouvé enfin la paix et la sécurité.

Isis

Isis est ma chatte noire aux yeux verts merveilleux, âgée de 3,5 ans qui me donne beaucoup de bonheur également par sa sagesse.