Poser les bases d’une bonne relation avec son chiot
25 octobre 2018
Montrer Tout

Mon chat fait ses griffes partout, que faire ?

Mon chat fait ses griffes partout, que faire ?

 

Faire ses griffes est un comportement naturel qui remplit de nombreuses fonctions dans la vie du chat. Il ne le fera en aucun cas pour « se venger » ou « punir » son maître de l’avoir laissé seul, cela n’existe pas.

Se faire les griffes sert non seulement à laisser un marquage et à entretenir les griffes mais aussi à détendre les muscles du dos du chat et à le réconforter.

Il est très important de ne pas gronder votre chat lorsqu’il fait ses griffes. Cette activité est pour lui aussi nécessaire que dormir, manger ou faire ses besoins.

Concernant le marquage, cela fait partie des marques territoriales aussi bien visuelles (lacérations) qu’olfactive (des glandes situées dans les espaces inter digités sécrètent des phéromones que le chat dépose en faisant ses griffes). Le chat utilise ses griffades pour avertir ses congénères de sa présence. Plus il y aura de congénères dans son environnement, plus le chat marquera.

 

 

Au niveau de l’entretien des griffes, le chat se débarrasse de l’étui extérieur des griffes des pattes avant en griffant une surface rugueuse. L’étui mort reste alors prisonnier du matériau, libérant le nouvel étui.

 

 

Si vous avez observé Minou, vous avez pu vous rendre compte qu’il se précipite vers son griffoir lorsque vous rentrez à la maison le soir, cela lui sert d’exutoire émotionnel. De la même manière qu’il peut faire ses griffes pour déplacer la frustration qu’il ressent après une réprimande ou parce qu’il ne peut pas faire ce qu’il voudrait.

Un chat ayant accès à l’extérieur fera plutôt ses griffes sur les arbres. Mais un chat vivant en appartement aura tendance à faire ses griffes sur des objets saillants tels qu’un pied de table, un accoudoir, un angle de canapé ou de mur, la tapisserie aussi, ce qui peut malheureusement être la cause de certains abandons.

 

 

Heureusement des solutions existent !

 

Dans un premier temps, il est important de se procurer des griffoirs et/ou arbres à chats qu’il faudra disposer à plusieurs endroits de votre habitation.

Assurez-vous que l’arbre à chats soit suffisamment stable, suffisamment haut : au moins 1m de hauteur et 15cm de largeur (avez-vous remarqué comme Minou est grand quand il s’étire ?) et bien placé. Même si ce n’est pas l’objet le plus décoratif qui soit, ne cachez pas l’arbre à chat derrière une porte de votre appartement, bien placé, il servira de rappel visuel.

 

 

Tous les chats n’apprécieront pas le même type de matériau pour faire leurs griffes et ce n’est pas à nous de le choisir mais bien à eux. Les plus courants sont le bois, le sisal, la moquette, le rotin ou encore le carton ondulé. A vous de lui faire tester différents matériaux jusqu’à ce qu’il en adopte un.

Vous pouvez parfaitement fabriquer le poste de griffades vous-même : dans ce cas, choisissez de préférence des matériaux naturels tels qu’un tronc d’arbre ou un poteau en bois.

 

 

Beaucoup de chats aiment faire leurs griffes après un repas ou une sieste, ou encore lorsque vous rentrez à la maison, déchargeant ainsi une charge émotionnelle. Cela vous donne des pistes pour le placement des griffoirs dans votre habitation.

Certains chats préfèrent se faire les griffes verticalement, d’autres horizontalement. Si seules des surfaces horizontales telles que moquettes, tapis, paillasson sont abîmées chez vous, c’est que votre chat préfère les surfaces horizontales. Peut-être est-ce la raison pour laquelle il n’utilise pas son arbre à chats pour faire ses griffes…

Il existe des griffoirs horizontaux en carton ondulé de toutes formes, très appréciés, et faciles à transporter.

 

 

Dès qu’un chat commence à faire ses griffes à un endroit non désiré, il faut l’interrompre immédiatement. En aucun cas vous ne devez le gronder et le sermonner en le prenant pour le mettre de force devant son griffoir car de cette façon vous l’encouragez à faire ses griffes à un endroit inapproprié en votre absence car il associera le griffoir à une punition et l’évitera.

2 solutions s’offrent à vous : soit on réoriente le chat vers l’endroit désiré, soit on le décourage à aller vers les endroits non désirés.

Pour réorienter votre chat vers son griffoir ou arbre à chats, on va tout d’abord les placer près de l’endroit non désiré comme un angle de canapé par exemple. Dès que Minou commence à faire ses griffes sur le griffoir plutôt que sur le canapé, on va progressivement déplacer le griffoir de quelques centimètres par jour vers l’endroit que vous aurez choisi.

Vous pouvez également recouvrir le poste de griffades de la même matière que l’objet inapproprié sur lequel il avait l’habitude de faire ses griffes (même tissu que le canapé, tenture, etc. que vous récupérerez).

 

 

Pour décourager votre chat de faire ses griffes à un endroit non désiré, il faut agir de façon systématique lorsque vous le prenez sur le fait et la réprimande doit être indirecte. Un pistolet à eau ou un spray pour plantes feront l’affaire. Vous pouvez éventuellement lancer un petit objet près de lui lorsqu’il commence à griffer un endroit non désiré.

Vous pouvez aussi détourner son attention en jouant avec lui lorsqu’il commence à faire ses griffes à l’endroit non désiré. Celui-ci peut éventuellement être nettoyé avec un produit ménager puissant puis recouvert de papier aluminium que le chat évitera.

ASTUCES :

  • Si vous changez de griffoir et que votre chat est réticent, vous pouvez coller des morceaux de l’ancien griffoir sur le nouveau ou frotter le nouveau avec l’ancien afin que le chat y sente ses odeurs.
  • Vous pouvez également essayer de frotter des olives sur le poste de griffades : leur odeur attire la plupart des chats tout comme la cataire (aussi appelée herbe à chat). On trouve dans le commerce des griffoirs en carton vendus avec un petit sachet en contenant. Vous la saupoudrez sur le griffoir et l’odeur attirera votre chat !

 

 

Il y a donc plusieurs solutions au problème des griffades. Il est cependant plus facile à régler lorsque le chat est encore petit car plus facile à éduquer. Plus tôt on intervient, plus tôt le problème sera résolu.

Cela peut être plus long pour certains chats adultes, mais il ne faut pas baisser les bras car avec du temps et de la patience ils finissent par s’habituer au nouveau griffoir et par l’utiliser.

 

Alix Engrand

1 Comment

  1. Cécile kontzler dit :

    Moi j’ai mon chat qui se fait les griffes sur les murs… Et comme ils sont crépi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *