Samantha OLEJNICZAK
Comportementaliste en formation
en Gironde (33)

Qui suis-je ?

Bénévole au sein d’une association de protection animale en GIRONDE ;

Je participe également à la rédaction d’une revue gratuite destinée aux propriétaires et amateurs de chevaux en Nouvelle-Aquitaine. Cette revue est essentiellement axée sur les soins aux équidés ;

Débutante en Communication animale ;

Je suis la formation de comportementaliste-interprète animalier en vue d’une reconversion professionnelle.

C’est là ma voie.

 

Les poilu(e)s qui partagent ma vie :

 

« Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé ». Saint-Exupéry.

Cette phrase que le renard dit au Petit Prince, a toujours résonné en moi. Elle résume, selon moi, ce que doit être idéalement la relation humain/animal.

C’est ainsi en tous cas, que j’ai toujours envisagé mes rapports avec les animaux.

Cavalière depuis mon enfance, j’ai d’abord côtoyé des animaux qui n’étaient pas « les miens ». Cela ne m’empêchait pas de privilégier leur bien-être sur mes résultats sportifs. J’ai d’ailleurs très vite préféré les sorties en forêt aux concours.

A 36 ans, j’ai passé le cap et réalisé mon rêve d’enfant en choisissant, après avoir bien réfléchit à la question et à tout ce que cela engageait comme responsabilités, mon cheval à moi.

Depuis, nous profitons tous les deux de nos sorties pour nous ressourcer dans la nature.

Un autre de mes plaisirs, ce sont les voyages. J’en profite à chaque fois pour monter à cheval et découvrir de nouveaux espaces et des approches équestres différentes. Ainsi, de la Corse à la Mongolie en passant par les Iles Marquises, j’ai combiné deux de mes passions et m’en suis enrichie.

Un autre moyen de voyager et qui me passionne, c’est la lecture.

Les livres me permettent de m’évader dans des contrées lointaines à moindre coût. Les aventures qui y sont racontées sont parfois tristes et sombres, d’autres heureuses et colorées.

Grace à la revue sur les équidés à la rédaction de laquelle je participe, j’ai découvert la Communication Animale et cela m’a d’abord paru trop beau pour être vrai. Alors, j’ai essayé par moi-même en m’inscrivant à une formation. Ca a été une révélation, un peu brutale car elle remettait en question ma vision jusqu’alors très terre-à-terre des choses. Depuis, je m’entraîne régulièrement et aspire à progresser pour pouvoir me faire un médiateur entre l’humain et les autres espèces animales. C’est en ce sens que la formation de Comportementaliste Animalier proposée par Sylvie CHAIFFRE représente pour moi le complément incontournable de ma démarche.

Ainsi, je pourrai pleinement exercer ce qui  me motive et me meut, l’harmonie des relations entre les différentes espèces et le bonheur de vivre ensemble.