Maïté Pieraerts
Comportementaliste en formation
en Haute-Vienne (87) et dans les Alpes-Maritimes (06)

 

Qui suis-je ?

Je suis Belge d’origine, j’ai un peu voyagé pour m’installer en France, d’abord dans les Alpes-Maritimes, puis dans le Limousin et toujours un peu dans les Alpes-Maritimes où je retourne régulièrement. Je suis professeure de sciences ; puis professeure des écoles de formation. J’ai également eu des brebis et des chèvres en montagne que je soignais exclusivement en naturopathie. 

Je suis curieuse, ouverte et libre. J’aime partager, transmettre, apprendre et faire évoluer ma pensée.

Je suis multi-passionnée, je m’intéresse à beaucoup de choses : lecture, dessin, écriture, randonnée, VTT, la nature, pédagogie (notamment la pédagogie par la nature), naturopathie, … mais ce qui m’a toujours passionné et ce depuis petite, ce sont bien entendu les animaux.

Ils font partie de ma vie et j’aime les observer, chercher à les comprendre et surtout améliorer ma relation avec eux.

 

Voici, ci-dessous, mes animaux passés et présents. Je n’imaginais pas ne présenter que les vivants car ceux qui ne sont malheureusement plus avec moi aujourd’hui, sont toujours là dans mon cœur aussi vivants qu’avant.

 

Les poilus de ma vie :

Miss

 

Pâquerette, Pepette et Cacahuète

 

Pantouf

 

Lila

 

Ozip

 

Micha

 

A mon sujet :

Toujours pleine d’idées et pleine d’envies, j’ai parfois du mal à me suivre moi-même mais dans le lot, il y aura certainement qui verront le jour et d’autres pas.

Voici, quelques-unes de celles-ci : finir la formation et m’installer comme comportementaliste animalier, ce serait déjà bien ; approfondir l’éthologie des chèvres et des brebis pour pouvoir proposer un accompagnement sur la relation avec ces animaux ; continuer de me former en naturopathie animale et notamment en homéopathie ;  créer des supports ou livres jeunesses sur les animaux et la nature ; développer des animations nature et sur la relation à l’animal. J’aimerais aider les enfants à mieux connaître les animaux, surtout les sensibiliser leur bien-être pour leur permettre de s’ouvrir à la relation avec eux.